Afrique: 100 000 logements - Le Sénégal «vend» le projet au groupe emirates Gate Investment

Présente à Dubaï, l'équipe du projet 100 000 logements a fourni aux experts du Groupe Emirates Gate Investment (EGI) les éléments d'informations sur le projet nécessaires à la formulation de leur offre, informe une notre adressée à la presse hier, mardi 3 août.

En effet, «nanti d'une bonne capacité technique et financière ainsi que d'une riche expérience dans le domaine du logement, le Groupe Emirates Gate Investment (EGI) a proposé une offre de construction qui peut aller jusqu'à 50 000 logements». Selon le communiqué, «EGI s'engage dès que le contrat définitif en bonne et due forme soit signé entre les deux parties, de produire pour les deux premières années 30 000 logements. Dans cette perspective, une unité industrielle sera à l'étude pour accélérer la production de logements». Le document renseigne que «le pôle urbain de Daga Kholpa a été retenu pour le développement du projet proposé par le Groupe Emirates Gate Investment».

La mission de suivi du projet 100 000 logements avec le Groupe Emirates Gate Investment (EGI) conduite par Abdoulaye Saydou Sow, ministre de l'Urbanisme, du Logement et de l'Hygiène publique et Victorine Ndèye, Secrétaire d'Etat, chargé du Logement accompagnés d'une forte délégation s'est tenue, les 02 et 03 août 2021 à Abu Dhabi. «Le Mémorandum d'entente (MOU) signé par le Gouvernement, représenté par Abdoulaye Saydou Sow, Ministre de l'Urbanisme, du Logement et de l'Hygiène publique et Son Altesse Sheikh Saeed Bin Tahnoon Bin Saqer Al Nhayan, Président Directeur général du Groupe EGI, à la fin des travaux, définit les modalités et conditions générales du partenariat», précise le document.

Et de poursuivre, «toutefois, dans la perspective de signature d'un contrat pour la réalisation du projet, les parties entendent s'accorder sur la garantie commerciale en sus de celle du Fonds pour l'Habitat social (FHS) qu'offre le projet».

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 110 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X