Ile Maurice: Affaire Telegram - Une société informatique peut traquer les groupes frauduleux

Red Strategies International (RSI), société spécialisée dans la cybersécurité, a trouvé la faille dans les divers groupes Telegram qui partagent des photos intimes de jeunes femmes à leur insu.

La Computer Emergency ResponseTeam (CERT) Mauritius a tenté de retracer les groupes incriminés et la police a essayé de pister les créateurs de ces groupes, en vain. La société RSI, dirigée par Nicolas Frichot, a fait savoir dans un communiqué avoir identifié une vingtaine de groupes suspectés de partager les photos de jeunes filles et de jeunes femmes illégalement. La triangulation a pu être faite par des faux signaux GPS, qui permet de rechercher des groupes sur l'application Telegram.

RSI a aussi trouvé un moyen pour retracer les utilisateurs avec les Canary Tokens pour avoir des informations sans que l'utilisateur ne soit au courant.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X