Cote d'Ivoire: Audience - Gbagbo a reçu les députés de la plateforme EDS

L'ex-Chef de l'Etat Laurent Gbagbo.

Laurent Gbagbo multiplie les rencontres. Après ses échanges, le lundi 2 août, avec des épouses de détenus de la crise post-électorale, il a reçu en audience, hier, à son cabinet à la Riviera Attoban ( son ancien Qg de campagne), les députés de la plateforme Ensemble pour la démocratie et la souveraineté ( Eds).

Il entendait ainsi féliciter les élus de cette formation politique à l'issue des élections législatives du 6 mars dernier.

A en croire Laurent Gbagbo, Eds a réalisé une prouesse en réussissant à intégrer à l'Assemblée nationale des hommes politiques issus de sa sphère politique après 10 ans d'absence dans le jeu électoral. En outre, l'ancien Président a exhorté les membres de Eds à agir dans l'intérêt supérieur du peuple et à compenser leur infériorité numérique à l'Hémicycle par la qualité de leurs contributions aux travaux parlementaires.

Par ailleurs, Laurent Gbagbo présidera, le lundi 9 août, selon une note de son cabinet, une réunion du comité central extraordinaire du Fpi, parti dont il est le fondateur . La cérémonie se tiendra à l'Espace Latrille Events sis à Cocody- Aghien. A cette occasion, il invite les membres statutaires du comité central, les membres du comité de contrôle, les députés Eds et les membres fondateurs de cette plateforme.

C'est le 17 juin que Laurent Gbagbo a regagné la Côte d'Ivoire après son acquittement total par la Cour pénale internationale ( Cpi). Quelques jours après son arrivée, il s'est rendu dans sa région natale où il a été accueilli par une foule en liesse et les populations de son village, Mama, situé dans le département de Gagnoa. Le 27 juillet, l'ex-Chef d'Etat a été reçu par le Président de la République, Alassane Ouattara, au Palais présidentiel. Les deux hommes d'Etat, au cours de ces échanges, ont évoqué la nécessité de renouer le dialogue pour la réconciliation et la stabilité en Côte d'Ivoire.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 110 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X