Sénégal: L'exploitation pétrogazière au menu d'une conférence publique à Tambacounda, samedi

Dakar — Le groupe de presse privé Alkuma, opérant sur le Sénégal oriental à partir de Tambacounda, annonce organiser samedi une conférence publique sur les opportunités de l'exploitation pétrogazière au Sénégal.

Prévue à partir de 10h, à l'hôtel Niji, dans la capitale orientale du Sénégal, cette conférence va porter sur le thème : "Pétrole et gaz : quels défis et opportunités pour les régions périphériques comme Tambacounda ?"

Selon un communiqué reçu de l'organisation, cette manifestation s'inscrit dans le cadre de la première édition d'un forum dénommé "Carrefour des idées d'Alkuma".

Le ministre des Forces armées, Me Sidiki Kaba, va présider l'ouverture officielle de cette conférence dont il est le parrain.

Les débats seront ensuite introduits par le professeur Mary Teuw Niane, président du conseil d'administration de Petrosen Holding, ancien ministre et ancien recteur de l'Université Gaston Berger (UGB) de Saint-Louis.

La conférence sera modérée par Abdoul Aziz Tandia, directeur de l'Agence régionale de développement (ARD) de Tambacounda.

Sont attendus à cette conférence, des représentants du ministère du Pétrole et des Energies, ainsi que plusieurs autorités administratives et judiciaires, des représentants de services techniques de l'Etat, des élus locaux, membres de la société civile et des chambres consulaires.

Il y aura aussi des opérateurs économiques, des artisans, notabilités et autorités religieuses, des étudiants et des élèves, etc.

"L'objectif de cette conférence consiste à mieux informer, préparer et outiller les décideurs territoriaux, les entrepreneurs, les dynamiques jeunes et femmes pour saisir les nombreuses opportunités qu'offre cette phase d'exploitation du pétrole et du gaz au Sénégal", peut-on lire dans le communiqué.

Le groupe de presse privé Alkuma compte un mensuel du même nom, un portail web (alkuma.info), une station radio (Alkuma Fm 107.0) ainsi qu'une régie publicitaire.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X