Burkina Faso: ART culinaire - Former les enfants pour promouvoir les mets locaux

La deuxième édition du projet "Initions les enfants aux arts" a permis de former cette année 60 enfants en arts culinaire et plastique.

« Le Babenda, la sauce gaine, le benga au couscous, la sauce arachide », ces recettes culinaires ont été enseignées à 60 enfants (50 filles et 10 garçons), grâce au projet « Initions les enfants aux arts ». Après une dizaine de jours d'apprentissage, du 15 au 24 juillet, les participants ont reçu, lors d'une cérémonie le dimanche 25 juillet à Ouagadougou, des attestations de fin de formation.

Pour la promotrice de l'évènement, Béatrice Guiguemdé, il était nécessaire de former ces enfants en art culinaire afin de contribuer à la promotion des mets locaux et africains. Cette session, a-t-elle poursuivi, a permis de découvrir de "futurs cordons bleus ".

A l'image d'Elvine Pacodi, une participante, qui a eu du plaisir à maitriser la sauce graine (huile de palme).En plus de la gastronomie, les apprenants ont aussi reçu des modules en arts plastiques et en mode.

Au regard du potentiel artistique des gamins, l'initiatrice du projet a exhorté les parents à encourager la formation de leurs enfants. Avec le soutien de la slameuse Malika, marraine de la cérémonie.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X