Sénégal: Compétitions africaines - Diambars veut consolider les résultats de Teungueth FC et du Jaraaf

Saly-Portudal (Mbour) — Diambars FC, représentant sénégalais à la prochaine Coupe de la Confédération africaine de football (CAF), ambitionne de contribuer à consolider les résultats du Sénégal dans les compétitions africaines, dans le sillage de Teungueth FC par exemple, qui a manqué de peu de se qualifier pour les quarts de finale de la dernière Ligue africaine des champions.

"Nous allons essayer de consolider les résultats du Sénégal au niveau des compétitions africaines avec nos qualités et peut-être nos défauts. Notre effectif ne changera pas", a promis Saër Seck, son président.

Il intervenait au cours de la conférence de presse que le président de l'Olympique de Marseille (OM), Pablo Fernandez Longoria, animait mardi dans les locaux de son académie à Saly-Portudal, au terme d'une visite de 48 heures que le patron du club phocéen a effectuée dans ses installations.

Le club de l'Institut Diambars, malgré la jeunesse de son effectif, a terminé à la deuxième place de la Ligue sénégalaise et compte aller en compétitions africaines avec toute l'ambition déjà manifestée l'année dernière par Teungueth FC et le Jaraaf.

Contrairement à Teungueth FC en Ligue africaine des champions, le Jaraaf de Dakar avait réussi à se qualifier pour les quarts de finale de la dernière Coupe de la CAF dont le club de la Médina n'a raté les demi-finales qu'à un but près.

"Malheureusement, l'effectif dont dispose Diambars sera réduit à cause d'un certain nombre de joueurs qui partiront ailleurs et qui seront remplacés par de plus jeunes qui viendront des catégories inférieures. On ne va pas recruter de nouveaux joueurs, mais nous allons partir avec des jeunes formés à Diambars", a poursuivi Saër Seck.

L'objectif de Diambars, aussi bien en championnat qu'en coupe CAF, "c'est de gagner le premier match et de sortir victorieux du match", a insisté Saër Seck.

Interpellé sur la nécessité pour son club de construire un stade répondant aux normes internationales dans un contexte où son équipe va jouer la Coupe de la Confédération africaine de football (CAF), Saër Seck a répondu que tous les grands stades déjà construits ou ceux en cours de réalisation sont à l'actif de l'Etat du Sénégal.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X