Burkina Faso: Journée de l'excellence CREDO - Célébrer les meilleurs élèves

En récompensant les meilleurs élèves, CREDO contribue à la promotion de l'excellence

L'organisation non gouvernementale Christian relief and development organisation (CREDO) a organisé la première édition de la journée de l'excellence de ses 14 écoles partenaires. À l'occasion, les meilleurs élèves et les meilleures écoles partenaires ont été récompensés suivi du lancement de la campagne de mobilisation des ressources endogènes pour la rentrée prochaine.

Cinq lauréats pour le cours préparatoire (CP1- CP2), cinq pour le cours élémentaire (CE1-CE2) et cinq pour le cours moyen (CM1- CM2) ont recu des prix. La récompense est composée d'un kit scolaire, une lampe solaire, une gourde, une tenue de sport et un plant comme signe d'éducation à l'éco-citoyenneté et plus une bicyclette pour les niveaux CM. Lors de la cérémonie de remise des lots, le vendredi 30 juillet 2021 à Ouagadougou, la représentante de la directrice régionale de l'éducation préscolaire, primaire et non formelle du Centre, Valérie Zoungrana /Ouédraogo s'est réjouie de cette initiative louable.

Selon elle, magnifier l'excellence est synonyme de garantie de bons résultats. « Ces enfants et ces écoles lauréats vont encore redoubler d'efforts pour engranger des performances», a-t-elle affirmé. Elle a reconnu que le soutien du Christian relief and development organisation (CREDO) aux enfants en situation de vulnérabilité, vieux de 28 ans, mérite une mention spéciale. Le représentant des lauréats, Allaye Sondé, a, au nom de ses camarades bénéficiaires, exprimé sa satisfaction. Il a cité les différents soutiens dont ils bénéficient chaque année.

Il s'agit du paiement de la scolarité, la prise en charge de la tenue et de la cantine, la prise en charge des soins médicaux. Le jeune Allaye a également évoqué des cours d'appui à leur intention afin de cultiver l'esprit d'excellence. Avec l'appui de plusieurs partenaires notamment Word et Daad (W&D).

Remerciant les promoteurs d'école, le ministère en charge de l'Education nationale et les partenaires financiers (W&D), le secrétaire général du CREDO, Josias Sanogo, a déclaré que l'organisation de cette journée s'inscrit dans la dynamique d'améliorer la qualité de l'éducation dispensée dans ces 14 écoles. La première édition intervient, a-t-il indiqué, dans un contexte sécuritaire qui met à rude épreuve les efforts consentis par le gouvernement par rapport à l'offre d'un système éducatif performant.

Un besoin de 150 millions pour les enfants vulnérables

Par ailleurs, le lancement de la compagne de mobilisation de ressources endogènes pour la rentrée scolaire 2021-2022 s'est invité à la cérémonie. Placée sous le signe de la résilience et de la solidarité envers tous les enfants en situation de vulnérabilité au Burkina Faso, le CREDO a exprimé un besoin de 150 millions FCFA.

De l'avis du secrétaire général de CREDO, Josias Sanogo, l'année dernière, le fonds de mobilisation de plus 71 millions FCFA a permis de scolariser 664 enfants (425 au primaire et 269 au secondaire).

Et M.Sanogo de dire que l'ONG s'est engagée à relever le défi de la responsabilisation des acteurs locaux en faveur des enfants défavorisés. Initié depuis 2016, le projet « Parrainage endogène » a pour objectif d'assurer la scolarisation d'au moins 2000 enfants vulnérables chaque année. Cela se fait, a-t-il expliqué, à travers la contribution volontaire des Burkinabè, des entreprises, des institutions du Burkina Faso et de la diaspora. Selon M. Sanogo, le but est d'amener chaque Burkinabè à devenir « parrain » ou « marraine » d'enfants dans un cadre formalisé et reconnu.

Le coût annuel de parrainage d'un enfant s'élève à 120 000 FCFA. « Nous croyons aussi qu'investir dans un enfant, est un acte utile pour constituer la relève de demain », a-t-il dit. L'organisation chrétienne a à son actif l'aide apportée aux enfants déplacés internes de Pazani (une somme de 1 500 000 FCFA pour les frais de scolarité de 47 enfants et des vivres en faveur de 492 personnes). En six ans, CREDO a mobilisé plus 500 millions F CFA qui ont contribué à soutenir près de 4000 orphelins.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X