Ile Maurice: Covid-19 - Cas positif - l'école Baichoo Madhoo fermée

«Madame, péna lekol zordi... Non, Monsieur, lekol fermé... » Cette phrase, la 'gardienne', postée devant le portail de l'école Baichoo Madhoo, à Quatre-Bornes, a dû la répéter plus d'une dizaine de fois en l'espace de deux minutes. L'établissement a fermé ses portes, en ce jeudi 5 août, après qu'un «support teacher» a été testé positif au Covid-19, hier soir.

«L'enseignant en question a été en contact avec des élèves de Grade IV», lance la maîtresse d'école à certains parents qui sont allés s'enquérir de la situation, d'autres qui ne savaient même pas que l'école était fermée. «Heureusement qu'on l'a su, par hasard, ce matin. Letan mo bolom al laboutik gramatin ki enn lot paran inn dir li», lâche une maman, exaspérée.

Et la communication dans tout ça ? Le ministère n'aurait-il pas dû émettre un communiqué pour prévenir les parents ? Des consignes ont-elles été données pour que les établissements n'alertent pas les médias, qui, à leur tour, auraient pu véhiculer le message ? «Non, nous n'avons reçu aucune consigne de la sorte. J'ai demandé aux enseignants d'envoyer des messages aux parents par WhatsApp, pour les autres, j'attendais de venir à l'école pour consulter le registre pour faire le nécessaire», assure la maîtresse d'école.

Et pour la désinfection, va-t-on «avoy kout baké delo ek savon» ? «Non, le ministère enverra une équipe pour le nettoyage. L'école reste fermée et rouvrira lundi.»

Comme des parents de l'école Baichoo Madhoo, nombreux sont ceux, à travers le pays, qui déplorent le système de communication du ministère de l'Education. Les autorités n'auraient-elles pas dû mettre en place une hotline pour les parents ? Envoyer des messages aux médias pour qu'ils puissent les prévenir ? Le Government Information Service (GIS) ne pourrait-il pas poster les infos sur sa page Facebook ? Vivre avec le Covid oui, sans la comm' non, affirment des parents, révoltés. «Nous aurions pu prendre nos précautions, protéger nos enfants... »

En attendant, le bouche-à-oreille obtient une note de 10/10 alors que la communication du ministère de l'Education obtient un zéro pointé...

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X