Cote d'Ivoire: Consolidation de la démocratie - Le NDI réitère sa volonté d'accompagner la Côte d'Ivoire

François Traoré, nouveau représentant du National democratic institute (Ndi) et son prédécesseur, Kevin Adomayokpor, ont été reçus, hier, en audience, par le président de l'Assemblée nationale, Amadou Soumahoro, à son cabinet au Plateau. A leur sortie d'audience, les deux personnalités ont réitéré la volonté de l'Ong américaine d'accompagner la Côte d'Ivoire dans la consolidation de la démocratie.

«C'est un honneur d'avoir été reçu par le président de l'Assemblée nationale. Nous voulons nous inscrire dans la continuité du travail abattu par notre prédécesseur et faire en sorte que nous ayons assez de synergie et de coopération pour accompagner la Côte d'Ivoire dans la quête de la démocratie», a déclaré le nouveau représentant.

Avant lui, le représentant sortant a déclaré qu'ils sont venus s'enquérir du fonctionnement de l'Assemblée nationale. Il a, en outre, indiqué qu'il s'est agi, au cours de l'audience, d'envisager de nouvelles pistes de collaboration avec l'institution.

Kevin Adomayokpor a porté la nouvelle de son départ à Amadou Soumahoro et lui a présenté son successeur. «Ma mission en Côte d'Ivoire prend fin après six bonnes années de collaboration. Je suis venu présenter mon successeur, François Traoré, qui prendra le relais de notre assistance technique dans la promotion de la démocratie et de la bonne gouvernance», a-t-il déclaré.

Le représentant résident sortant a salué le nouveau visage que présente l'Assemblée nationale de Côte d'Ivoire. «Pour la présente législature, nous avons une institution où toutes les principales sensibilités politiques sont représentées », s'est-réjoui. En précisant que cette configuration constitue un motif de satisfaction, pour la raison toute simple qu'il s'agit «du fruit des efforts conjugués de l'ensemble des partenaires» de l'Assemblée nationale.

Il a également évoqué la rencontre du Président Alassane Ouattara avec l'ancien Chef d'État Laurent Gbagbo, au Palais présidentiel, le 27 juillet. «Je pars de la Côte d'Ivoire avec cette image des deux Présidents qui se font l'accolade», a indiqué Kevin Adomayokpor. Pour lui, c'est une nouvelle ère qui s'ouvre pour le pays.

«Je souhaite que cette nouvelle étape soit celle qui consolide le processus démocratique, avec une liberté d'opinion, pour que tous les Ivoiriens participent à la construction de leur démocratie», affirme-t-il. Selon lui, il faut faire en sorte qu'à l'instar de l'économie, le pays soit la locomotive de la démocratie en Afrique de l'Ouest. Kevin Adomayokpor a ajouté que le président de l'Assemblée nationale s'est dit satisfait de la collaboration entre les deux institutions.

Le Ndi (Institut national démocratique pour les affaires internationales) est une Organisation non gouvernementale américaine qui a pour objectif de renforcer la démocratie dans les pays du monde entier.

Après cette audience, Amadou Souhahoro a échangé avec le député Tiboué Tchin Michel qui a reçu le Prix de l'intégration et de l'amitié parlementaire, Grand prix du Traité d'amitié et de coopération (Tac).

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X