Madagascar: Projet Base Toliara - La communauté locale demande la reprise de l'exploitation

Des séries d'échanges et de dialogues avec les opposants au projet d'extraction de fasimainty dans les communautés concernées ont pu lever les obstacles communautaires.

Les notables de Toliara ont organisé des séries de dialogues communautaires avec les opposants au projet d'extraction d'Ilménite de Ranobe, dans la commune Ankilimaliniky et Tsianisiha du district de Toliara II. Le dimanche 2 août dernier, une réunion baptisée "Forum d'échanges et de dialogues des citoyens" a été axée sur le développement économique de la région Atsimo Andrefana et sur le projet Base Toliara.

D'autres rencontres avec les communautés de pêcheurs d'Andaboy à Toliara I et les agriculteurs/éleveurs du nord, notamment à Ankilimaliniky et Tsianisiha au Nord de Toliara II, ont été également organisées. Elles ont été poursuivies par une cérémonie "Ala titiky" à Tsianisiha. Une autre cérémonie traditionnelle a aussi eu lieu dans la ville, à la salle de fête du Jardin de la mer à Toliara, avec la participation des membres de la communauté locale, du secteur privé, de la société civile, des notables ainsi que des acteurs politiques.

Mauvais souvenir. À l'issue de ces différentes consultations, les communautés concernées par le projet Base Toliara ont changé de fusils d'épaules et roulent dorénavant pour la reprise de ce projet. La contestation locale sur ce projet d'exploitation minière n'est plus qu'un mauvais souvenir. Une centaine de participants de tous horizons à ces réunions communautaires a, en effet, activement débattu sur les bénéfices du projet pour la population locale.

Les différents échanges ont donc indiqué une position unanime des entités et communautés représentées selon laquelle le projet Base Toliara agira comme « un réel catalyseur du développement régional et servira de levier d'attractivité pour de futurs investissements nationaux et internationaux, tous secteurs confondus ».

Retombées. La communauté croit aux retombées du projet en matière d'opportunités d'emploi et de formation, d'investissements sociaux en matière d'éducation, de santé et d'accès à l'eau potable, ainsi que des opportunités d'affaires pour les entreprises locales.

La plateforme des notables, forte du consensus exprimé lors du forum de Toliara, envisage de porter le message des communautés de la région Atsimo Andrefana dans la capitale. Elle souhaite y rencontrer les décideurs avec l'espoir que leurs rencontres sauront susciter la levée de la suspension imposée à la société depuis près de deux ans. Les obstacles communautaires sur ce projet minier sont donc levés pour que l'exploitation puisse reprendre. La balle est donc dans le camp du gouvernement pour fixer le sort de cette extraction minière à grande échelle.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X