Madagascar: Godie Hype Hope - Une deuxième édition prometteuse

La deuxième édition du festival de danse urbaine « Godie Hype Hope », organisée par l'association Loko aura lieu du 18 au 21 Août 2021 dans plusieurs localités de la ville d'Antsiranana : au Studio Loko, à la maison de culture « Banja » et à l'Alliance Française.

Destiné à tout public ainsi qu'aux amateurs de hip-hop et de culture urbaine de Diego-Suarez, le festival « Godie Hype Hope » organise différents événements tels que le Block Party Battle de quartiers, un flash mob, une parade, des animations de danse, une projection de film de danse et débat, une conférence dansée, un spectacle, et sans oublier le concours chorégraphique de danse urbaine. Ce festival a pour objectif de permettre l'évolution de la danse et des danseurs, ainsi que l'admiration du public, en premier lieu, mais également de contribuer à augmenter le nombre des danseurs dans la ville. Il vise aussi à promouvoir la découverte de nouveaux danseurs à Diego-Suarez ainsi que le développement d'activités culturelles, notamment la danse à Antsiranana.

Loko est à la base un café culturel entièrement inspiré des valeurs de street art et hip-hop, comprenant trois parties: streetfood - streetwear - studio de danse (Hip hop-Afro-Dancehall). Pour permettre l'accès à la culture et aux arts urbains pour tous et sous toutes ses formes, les organisateurs veulent "accompagner et responsabiliser les jeunes de l'association en leur confiant de véritables fonctions dans l'organisation de nos événements".

Une couleur, un monde. Créée en 2020, Loko est une association qui regroupe différents artistes de la région d'Antsiranana. Basée dans la ville de Diégo-Suarez, elle a pour objectif de soutenir et promouvoir la culture hip-hop au travers d'événements et de collaborations avec différentes associations du milieu culturel.

Le but est aussi d'animer et de dynamiser la région grâce à la culture Hip-Hop. « Nous voulons sensibiliser les habitants sur le monde associatif et sa richesse. Pour ce faire, nous mettons en œuvre des cours de danse et des stages de danse, la diffusion de spectacle de danse et des interventions en milieu scolaire. Notre rêve est de pouvoir perpétuer l'esprit des « Blocs Party", chez nous, à Diégo-Suarez ; de continuer à tisser des liens entre les personnes grâce à des projets de spectacle de danse dans un esprit de rencontre et de partage ; de rassembler tout le monde autour d'un même projet permettant à chacun de créer collectivement, de s'enrichir mais aussi de voler de ses propres ailes. Certains membres de Loko ont déjà participé à des évènements comme Striarty, Zegny'Zo, Mitsaka et Itrôtra à Tamatave. Et, tout naturellement, vu l'engouement et l'intérêt professionnel et humain à ce type de projet, l'envie de développer un événement semblable à Diego est née», explique l'un des organisateurs.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X