Madagascar: Andohatapenaka - Deux personnes meurent fauchées par un camion

Ce drame devrait inciter les autorités concernées à réviser la réglementation de la circulation routière. Deux cyclistes ont été tués dans un accident de circulation après avoir été écrasés par un camion sur la route digue à Andohatapenaka près du centre commercial Akoor, hier vers 7 heures du matin.

Selon les informations que nous avons recueillies auprès de la Police qui se charge de l'affaire, un camion de la marque Renault Saviem (SG4) a heurté une bicyclette avec trois personnes à bord. Deux des cyclistes dont un enfant de 2 ans et un adolescent de 16 ans ont été tués sur le coup. Une autre personne qui conduisait la bicyclette a été gravement blessée. Selon les témoignages des passants qui y ont assisté, cet accident s'est produit suite à plusieurs facteurs dont la condition météorologique.

Le conducteur du camion aurait perdu le contrôle de son véhicule parce que la route était glissante, à cause des fines pluies survenues ce matin-là. Roulant à grande vitesse sur cet axe qui était fluide, le conducteur de ce camion partant d'Ampasika en direction d'Ambohitrimanjaka n'aurait pas aperçu la bicyclette qui roulait devant lui. Il aurait tenté de l'éviter mais malheureusement il a fini par sortir de la chaussée pour finir sa course dans cette situation. Alertés quelques minutes après, des policiers se sont rendus sur les lieux, le constat des faits a mis en exergue qu'un enfant de 2 ans et un adolescent de 16 ans ont été tués sur le coup et un troisième individu a été blessé. Selon les informations, les trois victimes étaient sur la bicyclette.

Elles faisaient une triple montée, un acte qui est formellement interdit par le Code de la route. Cette situation est infiniment dangereuse. Ce moyen de locomotion n'est pas soumis à des règles claires pour s'adapter au développement des infrastructures routières à l'heure actuelle. Il n'est plus acceptable que des bicyclettes roulent sur des axes qualifiés de voie rapide, comme cette digue d'Andohatapenaka.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 110 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X