Afrique de l'Ouest: Lutte contre le trafic de bois - Des troncs destinés à la Gambie saisis à Vélingara

« Les policiers du poste de Police de l'Air et des frontières (Paf) de Médina-Mary, au Nord-Ouest Vélingara ont effectué dimanche 1er août 2021, une nouvelle saisie de 14 troncs de Vènes, appelé aussi palissandre du Sénégal, une espèce d'arbre très recherchée, et menacée de disparition ».

Cette information est d'un communiqué de l'Association internationale pour Médina-Mary (Aimm) parvenu à la rédaction hier, mercredi 4 août. Selon le document, «la saisie a eu lieu lors d'une opération de ratissage en profondeur, dans une forêt située non loin du village de Saré Aliou, au Sud de MédinaMary». D'après toujours la source, «une moto a également été saisie, et un suspect interpellé, puis remis au service des Eaux et Forêts».

Aimm signale que «l'opération a été menée dans le cadre d'une intensification de la lutte contre l'abattage clandestin et le trafic de troncs d'arbres dans cette zone, vers la Gambie.» Et lors de celle-ci, « les policiers sont tombés sur un site d'environ 50 mètres-carrés aménagés pour servir d'entrepôts des troncs d'arbres abattus, devant être transportés en Gambie. Ils ont également pu constater des arbres en train d'être abattus. Les délinquants écologistes ont pris la fuite », a poursuivi la note.

Elle fait suite aussi renseigne-t-elle, « à une première opération qui a eu lieu en début de semaine dernière, dans la nuit du dimanche 25 au lundi 26 juillet. Au cours de celleci, ils avaient intercepté dans la forêt, à la frontière avec la Gambie, un convoi de 3 charrettes transportant 8 troncs de kapokiers et de dimbs et 7 ânes. Les conducteurs avaient réussi à prendre la fuite, à la faveur de l'obscurité ».

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X