Ile Maurice: Pointe-aux-Piments - Une fillette de 10 ans allègue que sa mère lui fait vendre de la drogue

Une policière de la Brigade des mineurs, accompagnée d'un officier de la Family Welfare and Protection Unit, a rapporté un cas de child ill-treatment à la police de Triolet. Cela concerne une mère de 29 ans, habitant Pointe-aux-Piments, qui a mis sa fille de 10 ans à la porte de chez elle depuis le 16 juillet.

Un membre de sa famille l'a recueillie, mais du 18 au 20 juillet, la mineure s'est retrouvée chez un autre membre de sa famille. Informée de ce cas, la Child Development Unit de Goodlands l'a, pour sa sécurité, placée dans un lieu sûr. Le 3 août, questionnée par un officier de la Family Welfare and Protection Unit, la fillette a, sans hésiter, dénoncé les mauvais traitements que lui fait subir sa mère. Souvent frappée, forcée de faire le ménage, et d'introduire de la poudre verte dans de petits sacs transparents enveloppés dans des feuilles d'aluminium qu'elle remettait à des inconnus. Une enquête a été ouverte au poste de police de Triolet.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X