Congo-Kinshasa: Kinshasa - La 6e vague de kuluna envoyée à Kanyama Kasese

Le groupe est constitué de 375 kuluna et deux évadés de ce centre, qui ont été présentés au gouverneur de la ville, Gentiny Ngobila.

La police nationale/ville de Kinshasa a présenté, le 4 août, au gouverneur de la ville-province, Gentiny Ngobila Mbaka, 375 bandits urbains communément appelés « Kuluna » ainsi que deux évadés du camp de Kanyama Kasese. Cette cérémonie a eu lieu au terrain flamboyant dans la commune de la Gombe, en présence du commissaire provincial de la police nationale/ville de Kinshasa, le général Sylvano Kasongo, du commandant du Service national ainsi que d'autres officiers de la police nationale et des Forces armées de la RDC.

Dans son intervention, le gouverneur Ngobila a félicité la police pour le travail qu'elle continue à abattre, avant d'encourager ce corps à poursuivre sans relâche cette opération afin de permettre aux Kinoises et Kinois de vivre et de circuler dans la tranquillité. « Cela est non seulement mon combat mais aussi celui du président de la République, Félix Antoine Tshisekedi, ainsi que du gouvernement congolais », a-t-il indiqué.

Le transfert vers Kanyama Kasese

L'autorité urbaine a clairement indiqué que ces kuluna doivent aussi être transférés à Kanyama Kasese, dans le Grand Katanga, où ils vont être mis à la disposition du Service national. « Il faut que la police accentue la traque pour décourager ce phénomène. Au fur et à mesure que nous avançons, il y aura plus de kuluna à Kinshasa avec la surpopulation de la capitale », a souligné le gouverneur Ngobila. Et de rassurer l'opinion sur la réinsertion sociale de tous ces kuluna qui tombent dans le filet de la police.

Le gouverneur Ngobila a, par ailleurs, souligné que ceux qui vont à Kanyama Kasese apprennent des métiers qui peuvent les rendre utiles dans la société. « Les uns fabriquent des bancs pour les élèves, les autres sont dans l'agriculture, et les filles, particulièrement, apprennent la coupe et couture », a fait savoir Gentiny Ngobila. Ces Kuluna présentés constituent la 6e vague depuis leur envoi à Kanyama Kasese. Le matin du 5 août, un convoi est parti pour l'aéroport international de N'djili, avec ces kuluna, qui vont rejoindre le centre de Kanyama Kasese.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X