Afrique: CNT - Le Tchad en quête d'un modèle

Une délégation du comité chargé de désigner les futurs membres du Conseil national de transition a séjourné au Mali pour s'inspirer de sa transition.

Conduite par Jean Bernard Padaré, ancien ministre et secrétaire général adjoint du Mouvement patriotique du salut de l'ancien président Idriss Déby Itno, la délégation a discuté avec ses homologues maliens des modalités de mise en place du Conseil national de transition.

"Nous avons eu une séance de travail sur la manière dont ils ont eu à procéder pour la sélection des dossiers, quels sont les critères qui les ont guidés à choisir ces personnalités et ensuite, comment s'est passé le dépouillement. Des choses assez pratiques", a confié Jean-Bernard Padaré. "Ensuite, le colonel Assimi Goïta nous a fait l'honneur en nous recevant en audience, il a eu à nous prodiguer des conseils : la détermination qui doit nous habiter, le patriotisme et l'intérêt supérieur de notre nation".

Si la mission semble accomplie pour la délégation tchadienne qui a séjourné au Mali, au Tchad, la société civile estime qu'il n'est pas nécessaire de se rendre au Mali pour trouver des solutions. Alain Kemba Didah, coordonnateur du mouvement citoyen Le Temps, estime que le Mali n'est pas un modèle de réussite.

"Nous avons toujours estimé que le Conseil national de transition doit émaner de la conférence nationale souveraine. Malheureusement, nous constatons l'absence de volonté du Conseil militaire de transition. Pour nous, ça fait honte qu'un pays comme le Tchad avec toutes les compétences qui existent puisse aller demander conseil auprès d'autres Etats qui eux aussi sont en train de se chercher" constate Mr. Didah.

Un avis que partage également l'analyste politique Moussa Sidibé, qui estime que le Conseil national de transition au Mali comporte des failles dont le Tchad ne devrait pas s'inspirer. "Je ne pense pas que le cas du Conseil national de transition du Mali soit vraiment inspirant pour le Tchad", martèle l'analyste. "De mon point de vue, la charte n'a pas été respectée dans le cadre de la composition du Conseil national de transition au Mali. Pour moi, on s'inspire d'une bêtise. A vrai dire, pour avoir une bonne procédure de composition du Conseil national de transition, le Mali n'était pas le bon exemple pour le Tchad".

Toujours en quête d'un modèle idéal, une autre délégation tchadienne est attendue dans les prochains jours au Soudan.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X