Cote d'Ivoire: Fête nationale an 61 - Le Président Alassane Ouattara réaffirme son attachement à un dialogue constructif

Le Président ivoirien, Alassane Ouattara, a réaffirmé le 6 août 2021 à Abidjan, dans son message à ses compatriotes, à l'occasion de la célébration de la Fête nationale, son attachement à un dialogue constructif qui favorise la construction d'une Nation prospère.

« C'est le lieu de réaffirmer mon attachement au dialogue constructif qui permet d'apaiser davantage notre pays et d'aller de l'avant pour son développement. Ainsi, dans un souci de paix et de cohésion nationale, j'ai instruit le gouvernement de poursuivre le dialogue politique pour créer les conditions d'une participation plus importante de l'opposition dans la vie politique nationale dans le respect des institutions et la République », a soutenu le Chef de l'Etat.

Alassane Ouattara a relevé les effets positifs de ce dialogue inclusif qui ont permis l'organisation des élections législatives du 6 mars dernier avec la participation de tous les acteurs politiques.

« Je me réjouis donc que l'opposition ait pris part aux élections législatives de mars 2021. Nous avons aujourd'hui, une Assemblée Nationale plurielle pour la première fois depuis deux décennies, comprenant tous les partis politiques significatifs de notre pays », s'est-il félicité.

Dans la ligne et la logique d'un climat politique apaisé, le Chef de l'Etat a rappelé ses échanges avec les anciens Présidents Henri Konan Bédié, le 11 novembre 2020 et Laurent Gbagbo, le 27 juillet 2021.

Enfin, le Président Alassane Ouattara a assuré qu'il ne ménagera aucun effort, dans le respect de la loi et des institutions, pour encourager toute initiative d'apaisement du climat politique.

Cette disposition au dialogue a permis à 69 personnes inculpées, consécutivement aux troubles liés à l'élection présidentielle d'octobre 2020, de bénéficier de mesures de mise sous contrôle judiciaire ou de liberté provisoire par les juridictions compétentes. De même que neuf personnes condamnées, en lien avec ces troubles, ont eu droit à une grâce présidentielle. Par ailleurs, l'examen de la situation d'autres personnes condamnées se poursuit.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X