Afrique: La fièvre de Marburg, similaire à Ebola, fait au moins un mort en Guinée

Nouveau cas de fièvre de Marburg confirmé.

Les autorités sanitaires de Guinée ont enregistré un cas de fièvre de Marburg, un virus hautement contagieux, a annoncé lundi l'Organisation mondiale de la santé (OMS) dans un communiqué qui est parvenu à la rédaction de VOA Afrique.

Selon une fiche d'information de l'OMS, la fièvre de Marburg est une maladie "très virulente" qui provoque une fièvre hémorragique dans la même famille que le virus qui cause Ebola.

Sa période d'incubation varie de 2 à 21 jours. Le patient guinéen est aujourd'hui décédé. Une opération visant à retrouver les personnes ayant été en contact avec le patient est en cours, rapporte l'OMS.

Le cas a été détecté moins de deux mois après que la Guinée a déclaré une épidémie d'Ebola, explique l'OMS dans son communiqué.

Le cas a été détecté dans la préfecture de Guéckédou. Il s'agit de la même région où s'est déclarée la récente épidémie d'Ebola. C'est aussi la zone où la même maladie a sévi entre 2014 et 2016.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X