Congo-Kinshasa: Asphaltage de la route Kimwenza - Mont-Ngafula - Les habitants demandent l'implication du Chef de l'Etat

Après plusieurs mois de cris de détresse, les habitants de la commune de Mont-Ngafula, plus précisément ceux du quartier Kimwenza déplorent avec vive énergie la non-prise en compte de leur préoccupation par les autorités compétentes, afin de procéder à la hâte et de mettre un terme à l'érosion qui ne fait que déchirer la route de Kimwenza. Dès lors, ils demandent l'implication personnelle du Chef de l'Etat pour pallier ce problème.

En effet, les habitants de la commune de Mont-Ngafula s'indignent de l'attitude amorphe que gardent le gouvernement et les autorités compétentes suite au délabrement avancé de la route Kimwenza, dans son tronçon de l'Université de Kinshasa. Selon quelques habitants interrogés, il y a de cela beaucoup de temps qu'ils ont commencé à tirer la sonnette d'alarme pour captiver la sympathie du gouvernement afin de résoudre ce problème.

A cet effet, ils en appellent à la responsabilité du Président de la République pour leur apporter secours. «Les politiciens ne sont préoccupés que par les choses comme la CENI, la congolité et autres choses liées à leur intérêt. Depuis que nous avions commencé à nous lamenter sur l'état de cette route, c'est comme si nos cris s'orientaient vers le désert. Nous demandons à nos dirigeants et surtout à papa Félix Tshisekedi, Fatshi béton de venir bétonner cette érosion pour nous faciliter la circulation et sauvegarder nos maisons», a déclaré un habitant qui a requis l'anonymat.

Les autres, par contre, interpellent l'actuel bourgmestre de leur commune de pouvoir se montrer insouciant et peu préoccupé par cette affaire. Ils souhaitent le voir mener des actions anticipatives pour juguler la rapidité de cette érosion ravageuse. «Nous n'avons jamais vu le bourgmestre venir inspecter cet endroit, ou proposer des mesures draconiennes pouvant permettre l'éradication de cette érosion. Kin Bopeto ne peut pas seulement se limiter à l'évacuation de déchets, mais aussi, penser à l'asphaltage de route... », crie un jeune homme, habitant le long de la route Kimwenza.

Ainsi, ces habitants croient à l'implication personnelle du Chef de l'Etat Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo et du gouverneur de la ville-province de Kinshasa, Gentiny Ngobila pour l'asphaltage de cette route combien plus importante.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X