Ile Maurice: Environ 753, 260 personnes inoculées à Maurice avec la première dose du vaccin contre la Covid-19

communiqué de presse

Environ 753,260 personnes représentant 60% de la population de la République de Maurice ont été vaccinées avec une première dose de vaccin contre la COVID-19 dans les 14 Centres de vaccination à travers le pays. Par ailleurs, 618, 018 personnes, soit 48% de la population, ont reçu leur deuxième dose contre la COVID-19.

C'est ce qu'a déclaré, le ministre de la Santé et du Bien-être, Dr Kailesh Jagutpal, ce matin, à la suite d'une visite des lieux au Centre de vaccination de la COVID-19 de Rivière des Anguilles, afin de constater de visu le progrès accompli dans la mise en œuvre du programme de vaccination. Il a rappelé qu'avec la progression du programme de vaccination, l'objectif fixé d'inoculer 60% de la population d'ici octobre 2021 a déjà été atteint comme déterminé pour la République de Maurice pour atteindre l'immunité collective.

Il a aussi rappelé que 79% de la population adulte ont déjà été vaccinées avec une première dose de vaccins contre la COVID-19 alors que 65% ont complété les deux doses, qui selon lui, progresse à un rythme rapide depuis les dernières semaines.

Dr Kailesh Jagutpal a, par ailleurs, exprimé sa satisfaction quant au programme de vaccination qui est coordonné de manière organisée avec une équipe de vaccination dédiée qui suit toutes les étapes mises en place pour l'inoculation. Il a en outre souligné que des procédures bien établies ont été conçues pour le processus de vaccination en commençant par le formulaire de consentement jusqu'à la surveillance de toute réaction du vaccin sur la personne.

Il a également annoncé que les vaccins Johnson & Johnson, qui nécessitant une seule dose par individu, sont également disponibles à partir de ce matin au Centre de vaccination de la COVID-19 de Rivière des Anguilles et dans tous les Centres de vaccination à travers le pays. Il a rassuré la population que chacun aura la possibilité de se faire vacciner et a lancé un appel pour éviter les attroupements dans les centres de vaccination.

En ce qui concerne l'achat de vaccins, Dr Jagutpal a également souligné que 500, 000 doses de vaccins Sinopharm sont attendues prochainement ainsi que d'autres vaccins de l'Union africaine sous la COVAX Facility. Il a en outre déclaré que les personnes présentant des comorbidités auront la priorité pour la vaccination car elles sont plus vulnérables à la COVID-19. Il a ajouté que les Centres de vaccination des hôpitaux régionaux resteront ouverts au public, malgré le fait que plus de 60% des personnes présentant des comorbidités ont été vaccinées, cela afin de permettre à d'autres de se faire inoculer.

Pour sa part, le Chief Health Promotion and Research Coordinator de la Non-Communicable Diseases and Health Promotion Unit au ministère de la Santé et du Bien-être, Dr Sudhir Kowlessur, a précisé qu'avec les différents vaccins disponibles à Maurice, l'inoculation de deux différents types de vaccins contre la COVID-19 à déterminer conformément aux instructions des médecins, ne sont pas autorisés à Maurice. De telles pratiques peuvent entraîner des sanctions sévères, a-t-il ajouté. Il a fait ressortir qu'à ce jour, deux cas de cette pratique ont été rapportés à la police.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X