Togo: Arrêt des travaux pour y voir plus clair

14 Août 2021

Rien ne va plus sur le chantier du futur siège de la Chambre consulaire de l'Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA).

Une délégation s'est rendue sur le site samedi et a constaté un certain nombre de dysfonctionnements : non-respect des procédures, problèmes de gestion, fiabilité du bâtiment ...

'Nous avons constaté des problèmes qui justifient l'arrêt des travaux. Nous invitons la Commission (de l'UEMOA) à prendre les dispositions idoines afin de pouvoir faire avancer le chantier', a déclaré Rossan Noël Toé, le président du Comité interparlementaire de l'UEMOA (CIP).

Situé à la Cité de l'OUA (Lomé), le bâtiment de 6 étages devrait coûter 8 milliards de Fcfa.

La Chambre consulaire régionale a pour mission d'assurer l'implication effective du secteur privé des Etats membres.

Elle regroupe les Chambres de commerce et d'industrie du Bénin, Burkina Faso, Côte d'Ivoire, Guinée Bissau, Mali, Niger, Sénégal et Togo.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X