Cote d'Ivoire: Un cas d'Ebola détecté, "immédiatement pris en charge", assure le ministre de la Santé

Cote d’Ivoire declares first Ebola outbreak in more than 25 years

Le Ministre de la Santé, de l'Hygiène Publique et de la Couverture Maladie Universelle, M. Pierre N'gou Dimba a indiqué, ce samedi 14 août 2021, qu'un cas d'Ebola a été détecté en Côte d'Ivoire.

Dans le communiqué qu'il a lu sur le plateau de 20h de la chaine publique de télévision, il a également rassuré les Ivoiriens sur la prise en charge immédiate de la patiente.

Il s'agit d'un cas importé de la Guinée. La concernée est une jeune guinéenne arrivée à Abidjan pour voir son fiancé. Elle serait arrivée par la route au moment même où les frontières sont fermées à cause de la pandémie du Covid-19. Une fois le cas détecté, elle a été aussi pris en charge et isolé au Chu de Cocody (Institut pasteur).

Selon le ministrePierre N'gou Dimba, ses premiers contacts ont été isolés. Le ministre en charge de la santé a rassuré que la Côte d'Ivoire dispose de vaccin contre l'Ebola. Ainsi les premiers contacts et le personnel médical impliqué dans ce cas seront vaccinés.

Il faut noter que dans le cadre de la prévention de la Maladie à virus Ebola en Côte d'Ivoire, l'Oms a renforcé les capacités des agents de santé de première ligne de la région sanitaire du Tonpki, à l'Ouest. Et ce, à travers deux ateliers de formation des agents de santé, le 27 avril 2021, sur la prise en charge des cas et la surveillance épidémiologique de la maladie à virus Ébola.

A noter que l'épidémie de la maladie à virus Ébola a refait surface en Guinée, le 14 février 2021, dans la Préfecture de N'Zérékoré. Une région située à 133 kilomètres de Danané, au sud et à 105 kilomètres de Sipilou, au nord.

Selon l'Oms, cette situation géographique et sanitaire constitue une menace réelle pour la population de cette zone qui compte douze (12) régions et 34 districts sanitaires mais également pour la Côte d'Ivoire entière, dans un contexte où des défis liés à la surveillance sont évidents.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X