Madagascar: Autour du nouveau gouvernement

S.E.M. Andry Rajoelina, président de la République de Madagascar

Sophie Ratsiraka : « parrainée » par son père

La nouvelle équipe du gouvernement qui a été présentée hier au palais d'Iavoloha compte près d'une vingtaine de nouvelles têtes parmi lesquelles Sophie Ratsiraka (ministre de l'Artisanat et des Métiers), la fille cadette de l'ancien président Didier Ratsiraka qui est décédé en mars dernier.

Lors d'une intervention sur une télévision privée de la capitale, quelques semaines avant de trépasser, Didier Ratsiraka avait confié l'excellence de ses relations avec le président de la République Andry Rajoelina et à qui il avait suggéré que l'un de ses enfants puisse intégrer le gouvernement... dans le cas où. Ce souhait de l'Amiral a été finalement exaucé puisque Sophie Ratsiraka a été appelée pour faire partie du nouveau cabinet du Premier ministre Christian Ntsay.

Onze femmes

La composition de la nouvelle équipe gouvernementale a bien tenu compte de la parité du genre comme l'a précisé le Président Andry Rajoelina avant la présentation officielle des nouveaux membres. Sur une trentaine de départements, onze ont été confiés à des femmes dont cinq restent à leur poste respectif, tandis que les six autres figurent parmi les nouvelles recrues.

Les maintenues sont respectivement Gisèle Ranampy (Fonction publique), Sahondrarimalala Michelle (Éducation nationale), Elia Béatrice Assoumacou (Enseignement supérieur), Vahinala Baomiavotse (Environnement) et Lalatiana Andriatongarivo (Communication).

Les nouvelles venues sont Rindra Hasimbelo Rabarinirinason (Économie et Finances), Gabriella Vavitsara (Enseignement technique), Sophie Ratsiraka (Artisanat et métiers), Princia Soafilira (Population), Hortensia Antoinesie (vice-ministre chargée de la Reforestation), et Tahiana Juliana Ratovoson (vice-ministre chargée de la Jeunesse).

Des inamovibles

Parmi les quatre ministres supposés « inamovibles » de la nouvelle équipe du gouvernement, tous ont pratiquement conservé leur poste respectif, sauf pour Tinoka Roberto qui passe du ministère de la Jeunesse et des sports à celui des Transports et de la météorologie à partir de maintenant. Les autres sont : Général Léon Richard Rakotonirina (Défense nationale), Lalatiana Andriatongarivo Rakotondrazafy (Communication et culture), Hajo Andrianainarivelo (Aménagement du territoire et Services fonciers), Joël Randriamandranto (Tourisme).

Évincé l'année dernière, Pierre Holder Ramaholimasy effectue son retour et prend le département de l'Intérieur et de la Décentralisation.

De père en fils

Le ministère de la Justice et Garde des sceaux a été confié au sénateur Herilaza Imbiky qui avait déjà occupé le poste de secrétaire général au ministère des Mines puis celui de la Justice. En digne fils de son père, Anaclet Imbiky, ministre de la Justice sous Ratsiraka, il succède à ce poste Johnny Richard Andriamahefarivo.

Santé : Un quatrième ministre

Le ministère de la Santé publique détient le record en termes de changement de ministre. Le professeur Arivelo Zely est le quatrième titulaire à ce poste depuis 2019. Le professeur Juliot Rakotonirina était nommé de janvier 2019 à janvier 2020 avant d'être remplacé par le professeur Ahmad Ahmad ministre de janvier 2020 à août 2020 luimême suppléé par le professeur Jean Louis Hanitrala Rakotovao. Soit un ministre tous les sept mois et demi. C'est le seul département ministériel qui change de ministre à chaque remaniement depuis l'élection de Andry Rajoelina à la présidence de la République.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X