Afrique: La CAN c'est maintenant

Cérémonie de tirage au sort de la Coupe d'Afrique des Nations TotalEnergies 2021 prévue au Cameroun

La somptueuse cérémonie de tirage au sort de la 33e édition de la Coupe d'Afrique des Nations de football hier soir à Yaoundé, a pour ainsi dire, donné le coup d'envoi véritable du grand rendez-vous que le Cameroun abrite dès le 9 janvier prochain.

Le compte à rebours est donc définitivement en marche jusqu'au jour dit. Et le moins qu'on puisse dire, c'est que le pays organisateur est bien parti pour confirmer ses bonnes dispositions à relever le défi. Des dispositions déjà démontrées avec force lors de la CAN féminine de 1996 et lors du Championnat d'Afrique des Nations (CHAN) en début de cette année.

Deux compétions qui ont eu le mérite d'étaler aux yeux du monde, les capacités et le savoir-faire camerounais et de faire taire tous les sceptiques. Après ce qu'on a vu hier au Palais des Congrès de Yaoundé, on est en droit de s'attendre à une CAN comme le veulent les dirigeants de la Confédération africaine de football et les autorités camerounaise : inédite de beauté et succès.

Pour y parvenir, il va falloir immédiatement remettre le cœur à l'ouvrage. Après le tirage au sort qui a définitivement fixé les choses, les pouvoirs publics dans leur ensemble seront appelés à mettre la dernière main aux préparatifs.

D'accord, l'essentiel a été fait. Mais comme disent les perfectionnistes, le diable se cache dans les détails. Un certain nombre de réglages restent à faire. Et parmi eux, comment ne pas insister encore sur le très attendu stade d'Olembe qui doit être finalisé en qualité et dans les délais ? Même exigence pour toutes infrastructures sportives, routières, hospitalière et hôtelières dont les chantiers ne sont pas encore achevés. Le temps est plus que jamais compté.

Du côté de l'organisation aussi, il vaut mieux se dire que la fin du tirage au sort est le début d'une course contre la montre, où la moindre minute vaudra son pesant d'or. Accréditations, billetterie, marketing, communication, évènementiel, logistique... Les postes de travail ne manquent pas. Il est plus que temps de le mettre en branle. Et surtout de mettre tout cela en musique pour que la symphonie soit agréable au soir du 6 février 2021.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X