Afrique: AFROBASKET U16 - Les raisons de l'échec des Panthéraux en Egypte

La compétition de basket organisée en Egypte et qui a vu la participation de plusieurs sélections nationales dont le Gabon qui est sorti de cette dernière avec un résultat plus que nul avec plusieurs défaites en autant de rencontres. L'objectif désormais est de dresser le bilan de cet échec humiliant de la formation gabonaise, connaitre les différentes raisons pour lesquelles ces jeunes n'ont pas su jouer leur partition dans cette compétition.

D'abord il serait important de savoir le pourquoi de la participation de ces jeunes à l'afrobasket, en effet, l'instance mère du basketball mondial FIBA invite les différentes fédérations à participer à des tournois et le Gabon faisait parti de ces fédérations et a donc, sous le contrôle de sa tutelle le ministère en charge des sports accepté de participer surtout que les équipes du Gabon n'avaient participé à une compétition continental depuis plusieurs années, un bon moyen pour ces petits de jauger leur réel niveau malgré le manque de compétition organisées sur le plan local depuis longtemps.

Aussi, arrivés sur les lieux où se déroule la compétition, les petites panthères ont passé des tests IRM sur place et se sont vues retirer plusieurs joueurs qui ne répondaient pas aux tests réalisés, un autre coup dur pour la sélection gabonaise qui a pu faire la compétition avec 7 joueurs sur 12 qui ont effectué le déplacement. C'est donc tout naturellement qu'ils ont pris des défaites à chacun de leur match pour cause de sous-effectif.

Une autre raison,la sélection manque d'un joueur au poste d'intérieur depuis 15ans au Gabon, un joueur capable de récupérer les ballons en hauteur, de faire des dunk, des rebonds, ce qui a fait que leurs adversaires déjà trop grand par la taille ont pu les malmener sans trop forcer.

Même si on peut noter cette débâcle difficile, il faut reconnaitre les efforts des jeunes sur les parquets qui se sont toujours battus en donnant tout ce qu'ils avaient comme potentiel malgré le manque de compétitions domestiques.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X