Afrique: Djoé Boussougou acquitté par la CAF de toutes charge contre lui

Une victoire pour le service Juridique de l'ANFPG (l'Association nationale des footballeurs professionnels du Gabon) et pour le joueur Djoé Boussougou qui vient d'être blanchi de toutes les charges disciplinaires contre lui par la Confédération Africaine de football.

La nouvelle vient de tomber, en effet, c'est dans un courrier adressé au Secrétaire Général de l'instance faitière du football gabonais que la décision a été envoyée.

Rappel des faits : c'était lors de la compagne africaine retour de coupe de la Caf qui opposait le club Burkinabé de Salitas à Bouenguidi Sport du Gabon du côté du Burkina Faso. A la fin de cette rencontre qui voyait les représentants gabonais éliminés de cette compétition, il y'aurait eu des échanges entre Gabonais et Burkinabé. Il en ressort que les officiels de ce match dont l'un des arbitres aurait été agressé par l'attaquant gabonais Djoé Boussougou selon certains témoignages peu corrects, la Caf après plusieurs semaines avait étudié le dossier et a rendu le verdict final en suspendant le joueur de Bouenguidi Sport pour un an sans exercer le métier pour lequel il gagne sa vie. Surpris par cette décision, l'ANFPG à travers son service juridique compétent va donc faire appel.

Apres plusieurs mois d'étude de ce dossier, la Caf a donc décidé de lever toutes suspensions et charges disciplinaires contre ce dernier qui a été accusé injustement par des personnes qui seraient prêtes à tout pour obtenir gain de cause auprès de l'instance faitière du football africain.

Un énième soulagement pour l'Association nationale des footballeurs professionnels du Gabon qui vient une nouvelle fois de montrer sur le plan africain son dynamisme et son savoir faire quant au soutien des joueurs gabonais en difficulté.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X