Sénégal: « Affichage politique» - Le préfet de Dakar Mor Talla Tine sert une sommation à Bougane Gueye Dani

23 Août 2021

Le nouveau préfet de Dakar, Mor Talla Tine, a servi une sommation au responsable de Gueum sa Bopp, Bougane Guèye Dani. Dans cette lettre datée du 21 août et dont l'objet porte sur « affichage politique », l'autorité administrative déconcentrée estime avoir constaté que le directeur général de D-Media « a procédé dans le département de Dakar à un affichage comportant des messages politiques ». Mor Talla Tine ajoute : « je vous invite à retirer les affiches incriminées dans un délai de 24 heures, à compter de la réception de cette présente ». A défaut, ajoute-t-il, « l'Administration se réserve le droit de prendre toutes les dispositions nécessaires afin de procéder à vos frais, à le faire ».

dans ces affiches, M. Guèye, avec sa photo mise en avant, appelle les sénégalais à s'inscrire sur les listes électorales.

Car, rappelle le préfet de Dakar, « cette initiative constitue une violation de la loi n°83-20 du 28 janvier 1983 relative à la publicité au Sénégal. En outre, les affiches concernées sont de nature à créer des troubles à l'ordre public à travers des actes de vandalisme ».

Il est également convoqué depuis ce matin par la Sûreté urbaine du Commissariat central de Dakar.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X