Algérie: La stratégie de l'Algérie présentée aux cadres de l'Institut nigérian des études stratégiques

Alger — La stratégie de l'Algérie dans les secteurs de l'Intérieur, des Collectivités locales et de l'Aménagement du territoire, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, de l'Education nationale et de la Santé a été présentée, mercredi à l'Ecole nationale d'administration (ENA) à Alger, à une délégation de cadres de l'Institut national des études politiques et stratégiques nigérian (NIPSS), qui effectue depuis lundi dernier une visite en Algérie.

Lors de cette rencontre, les deux représentants du ministère de l'Intérieur ont souligné l'importance du Schéma national d'aménagement du territoire (SNAT) dans la mise au point des politiques de développement dans différents secteurs, mettant en exergue la stratégie de l'Algérie dans la prise en charge des zones d'ombre depuis 2019, auxquelles a été allouée une enveloppe financière de 915 milliards DA pour la prise en charge des besoins de 8 millions d'habitants de ces zones.

De son côté, le représentant du ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Boualem Saidani a relevé "l'intérêt particulier" accordé par l'Algérie à ce secteur stratégique", citant à titre d'exemple "l'accueil par les établissements universitaires de 300.000 nouveaux étudiants chaque année", avant d'affirmer que l'Algérie "accorde un intérêt au partenariat avec le Nigéria en la matière.

Composée de 17 cadres supérieurs spécialisés dans les domaines politique, économique, social et militaire, la délégation nigériane effectuera plusieurs activités à caractère scientifique et culturel et visitera plusieurs organismes. Des visites aux institutions algériennes seront également au programme de la délégation en vue de connaître et de tirer profit de l'expérience algérienne dans différents domaines.

Lire aussi: Algérie-Nigéria : Goudjil souligne l'importance d'un partenariat bilatéral "effectif"

La délégation nigériane se rendra dans six (6) wilayas (Tipasa, Annaba, Souk Ahras, Laghouat, Oran et Tindouf) où des visites à plusieurs micro-entreprises, startup, coopératives agricoles, complexes et centres de recherche (Centre de recherche en anthropologie sociale et culturelle et Unité de recherche en énergies renouvelables) sont au programme.

La délégation de cadres de l'Institut national nigérian des études politiques et stratégiques a été reçue mercredi par le président du Conseil de la nation, Salah Goudjil, et celui de l'Assemblée populaire nationale (APN), Ibrahim Boughali.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X