Algérie: Lamamra entame une visite de travail de deux jours au Mali

Alger — Le ministre des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l'étranger, M. Ramtane Lamamra, a entamé mercredi une visite de travail de deux jours en République du Mali, en qualité d'Envoyé spécial du président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, indique un communiqué du ministère.

M.Lamamra a été accueilli ce soir à son arrivée par son homologue malien, M. Abdoulaye Diop, précise le communiqué.

"Au cours de cette visite, qui s'inscrit dans le cadre des efforts conjoints des deux pays visant à renforcer la nature stratégique des relations bilatérales et à imprimer une nouvelle dynamique au processus de paix et de réconciliation au Mali, M. Lamamra aura une série de rencontres avec son homologue et les plus hautes autorités maliennes", d'après la même source.

En outre, en sa capacité de chef de file de la médiation internationale, le chef de la diplomatie algérienne prévoit des rencontres avec les principaux acteurs et garants de l'Accord de Paix et de réconciliation issu du processus d'Alger, souligne le ministère dans son communiqué.

A ce titre, M. Lamamra doit s'entretenir avec le chef de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (Minusma) ainsi que les représentants de l'Union africaine (UA) et de la Communauté économique des Etats d'Afrique de l'Ouest (Cédéao).

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X