Maroc: La Sierra Leone soutient le projet de Gazoduc Nigeria-Maroc

Rabat — Le ministre des Affaires étrangères et de la coopération internationale de la Sierra Leone, David Francis, a exprimé, jeudi à Rabat, le soutien de son pays au projet de Gazoduc devant relier le Nigeria et le Maroc.

"Le commerce et l'investissement sont une composante très importante mais la composante politique l'est aussi, c'est pourquoi nous soutenons le projet de gazoduc Nigeria-Maroc", a-t-il dit lors d'un point de presse conjoint avec le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l'étranger, Nasser Bourita, à l'issue de leurs entretiens.

Le chef de la diplomatie sierra-léonaise a affirmé, dans ce sens, que son pays "ne doute pas que ce projet lui sera bénéfique, au même titre que les autres pays de la sous-région ouest-africaine", soulignant que "cela démontre le leadership et la place mondiale du Maroc en matière de soutien à la sécurité énergétique et à l'accès à l'électricité".

Lancé en 2016 à Abuja sous la présidence de SM le Roi Mohammed VI et du Président nigérian Muhammadu Buhari, ce projet d'envergure reliera les ressources gazières du Nigeria, celles de plusieurs pays d'Afrique de l'Ouest et le Maroc, favorisant ainsi l'intégration économique régionale.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X