Cote d'Ivoire: Opération immobilière - Une quinzaine de souscripteurs de la mutuelle des agents du ministère du commerce reçoivent les clés de leurs maisons

La présidence de la Mutuelle des agents du ministère du commerce et de l'industrie (Mamcom) a procédé à la remise des clés de logements aux premiers souscripteurs, le 26 août, à la cité Mamcom à Bingerville Sebia Yao.

Lancée le 22 juin 2019 à Bingerville, l'opération immobilière de la Mutuelle des agents du ministère du commerce et de l'industrie (Mamcom) connaît une avancée très significative.

En effet, après 2 ans et 2 mois, cinquante logements de 3 et 4 pièces sont prêts. A cet effet, la présidence de la mutuelle a procédé à la remise des clés aux 13 premières personnes qui se sont entièrement acquittées de leurs souscriptions, sur le site de la cité « Mamcom 1 » à Bingerville Sebia Yao. Ce, en présence des souscripteurs, de Dié Ergnan, président de Mamcom et Alain Konan, conseiller technique au ministère du Commerce et de l'Industrie, représentant le ministre Diarrassouba Souleymane.

« Nous sommes venus pour célébrer le courage et l'espoir. Après des hésitations de certains membres de la Mamcom, nous voici ce jour à la remise de clés aux premières personnes pour la première tranche. Merci à tous ceux qui ont cru au projet », a indiqué Yves Aka, président du comité de pilotage.

Le représentant du ministre du Commerce et de l'Industrie s'est félicité de la livraison des premières maisons. Ce qui démontre, selon lui, du sérieux de la mutuelle. Il a exprimé sa reconnaissance et ses remerciements aux propriétaires terriens pour leur sollicitude.

Le président de la Mamcom, Dié Ergnan, quant à lui, s'est réjoui de la réalisation des premiers logements. « Nous célébrons 13 souscripteurs qui ont reçu leurs clés. Cette cérémonie constitue la remise symbolique de la première tranche du programme immobilier de la Mamcom », a-t-il indiqué. Et de souligner qu'il s'agit de 400 logements à construire pour l'opération sur deux sites jumelés d'une superficie de plus de 6 ha.

Pour le premier programme de 250 logements, 50 sont déjà achevés. Sur le second site, il sera réalisé 200 logements dont 150 appartements.

Il a indiqué, qu'outre le projet immobilier, il y a un programme d'acquisition sécurisée de terrains. Un projet qui permet à des agents qui le souhaite d'avoir des terrains. Et un projet de construction d'un hôpital pour les agents de la mutuelle à Abatta.

Au nom des bénéficiaires, M. Touré Kikoun, directeur régional du ministère du Commerce et de l'Industrie dans le Cavally, a exprimé sa joie. « Ce jour marque l'aboutissement d'un rêve caressé depuis des décennies. L'objectif de chacun de nous d'avoir une maison à Abidjan vient de se réaliser grâce à la Mamcom. Merci infiniment au président Dié Ergnan et son équipe, et à notre ministre pour son soutien sans faille », s'est-il réjoui.

Faut-il le noter, les logements de la Mamcom sont des villas basses, des duplexes, des villas jumelées et individuelles de 3 et 4 pièces d'un coût allant de 14 à 30 millions de Fcfa. L'opération immobilière de la Mamcom, à en croire le président de la mutuelle, est ouverte aux organisations et personnes extérieures.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X