Gabon: Affaire ANNA - Les révélations

Anna nous a fourni une copie du certificat de test positif Covid-19 RTPCR de son patron Raoul. Lors de l'interview d'Anna, elle nous a également révélé certains choses en détail : -

Chappru Chellaram Prakashlal alias Raoul, qui, à ma connaissance, était venu au Congo (Brazzaville) en octobre 2020, où il est devenu malade du Covid-19 et a été admis dans l'un des hôpitaux Covid de Brazzaville pour y être soigné. Mais d'une manière ou d'une autre, il s'est enfui dudit hôpital et a pris un vol le 29 octobre 2020 à destination de Ouagadougou via Lomé, risquant ainsi des milliers de vies de passagers qui l'accompagnaient sur des vols vers Lomé et Ouagadougou, qui comprend également le personnel des aéroports de Brazzaville, Lomé et Ouagadougou, et sans oublier les personnes rencontrées sur son chemin lors de son voyage.

Anna a également soumis toutes les preuves du voyage controversé de son « patron Raoul » qui fait l'objet d'une enquête devant le juridiction de Brazzaville.

1ère preuve - Une photo montrant que son taux d'oxygène était tombé à 93 sur un oxymètre.

2ème preuve- Une photo où il est vu avec des tuyaux d'oxygène dans les narines.

3ème preuve- Une photo où il a de nouveau vu avec ses niveaux d'oxygène descendre à 92 puis à 91 sur un oxymètre.

4ème preuve- Une photo des résultats de son scanner thoracique, montrant qu'il a une infection dans ses poumons.

5ème preuve - Une photo de ses faibles niveaux d'oxygène avec une lecture de 91 sur l'oxymètre.

6ème preuve- Une photo où on peut le voir prendre du fabiflu (favipiravir), un médicament indien contre le covid.

7ème preuve- Une photo de lui prenant un traitement salin qu'il a commencé avec l'hôpital Covid de Brazzaville.

8ème preuve- Une photo de ses niveaux d'oxygène en baisse avec une lecture de 88 sur un oxymètre alors qu'il était en transit à Lomé.

9ème preuve- Une photo où il peut être vu dans l'un des hôpitaux covid de Ouagadougou et portant un masque à oxygène sur le visage.

10e preuve- Une photo de scans de ses poumons qui indique une infection causée par Covid-19.

11ème preuve- Une photo d'un médicament Covid-19 qui lui a été prescrit lors d'un traitement à l'hôpital de ouagadougou.

12ème preuve- Une photo de ses résultats positifs au test Covid-19 à Ouagadougou.

Nous aurions entendu parler de "l'humanité d'abord" mais dans ce cas du patron d'Anna Chellaram Chappru Prakashlal alias Raoul avait franchi toutes les limites, ce qu'un être humain normal ne peut même pas penser à le faire !!!!

L'affaire poursuit son cours. Bientôt d'autres revelations (sur le transfert illégal).

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X