Angola: MINTTTICS réitère son engagement pour la modernisation et l'expansion des services

Luanda — Le ministre des Télécommunications, des Technologies de l'information et de la Communication sociale, Manuel Homem, a souligné, vendredi, à Luanda, la modernisation et la réorganisation des entreprises et l'identification de nouveaux produits et services pour le marché national comme des actions en cours.

S'exprimant lors de la clôture du premier conseil consultatif de l'institution, Manuel Homem a également souligné la nécessité d'approuver le paquet législatif, et a remercié les contributions reçues de la société et des différentes organisations.

Selon le ministre, il faut mener des actions pour que le pays continue de marcher, en respectant l'accomplissement des obligations imposées en matière de liberté d'expression et de presse et en consolidant le service des télécommunications.

Manuel Homem a réitéré sa disponibilité et son engagement pour faire vivre ce secteur crucial pour le pays, mais faut de la cohésion.

Pour le ministre, l'enjeu est de favoriser l'accès aux services de télécommunications de qualité à des prix abordables, en veillant à ce que les opérateurs continuent de travailler pour atténuer les zones grises.

Le conseil consultatif visait, entre autres objectifs, à promouvoir une approche sur l'expansion et la couverture nationale des services de télécommunications et des médias, le réseau national à haut débit, le projet Angosat-2, la modernisation des médias, le renforcement des capacités, la formation des ressources humaines.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X