Gabon: Journée internationale de la jeunesse - L'éducation financière proposée aux jeunes

La Journée internationale de la jeunesse a été célébrée en différé, les 26 et 27 août 2021. Le Prytanée militaire de Libreville, en partenariat avec l'Unesco et l'Organisation Internationale de la Francophonie, a servi de cadre pour la célébration de cet événement. Gwenaëlle Simbi, épouse Marat Abyla, Présidente l'Ong FinanceSolid a pris part aux expositions pour donner plus de lumière à l'éducation financière, qui pour elle, est l'une des solutions proposées à travers ses séminaires de formations.

C'était le rendez-vous du donner et du recevoir pour la jeunesse gabonaise de Libreville qui a célébré leur Journée internationale en différé les les 26 et 27 août 2021. Le Prytanée militaire de la capitale gabonaise , en collaboration avec l'Unesco et l'Organisation Internationale de la Francophonie, a servi de cadre pour la manifestation. Plusieurs organisations de jeunesse ont répondu favorablement à cet événement. L'Ong FinanceSolid était de la partie.

Gwenaëlle Simbi, épouse Marat Abyla, Présidente l'Ong FinanceSolid, de par son exposé "Programme d'éducation financière", a captivé la délégation composée des personnalités du Ministère des Sports, de la Jeunesse, chargé de la Vie associative ,de l'Unesco et de l'OIF. Elle soutient que c'est l'une des solutions qu'elle propose à travers ses séminaires de formations. Aussi, explique t-elle, que "c'est pour venir en secours de ceux dont les finances sont au rouge ; donner des astuces de comment sortir du surendettement , comment multiplier des sources de revenus et surtout comment devenir millionnaire".

Le Secrétaire général du ministère des Sports, de la Jeunesse, chargé de la Vie associative qui a salué la tenue de cette célébration, avait religieusement écouté l'exposante. Cette Journée dédiée à la jeunesse , précise t-il, s'inscrit dans le cadre de la promotion ; auprès es jeunes ; du programme d'actions mondial pour la jeunesse l'horizon 2000 et au-delà.

Le programme vise à encourager l'action et les initiatives en faveur des jeunes dans 15 domaines prioritaires que sont l'éducation, l'emploi, la malnutrition , la santé, l'environnement , la toxicomanie, la délinquance juvénile ;les loisirs et l'entière participation des jeunes à la vie de la société et à la prise de décisions, la mondialisation, les technologies de l'information et de la communication ,Vih/Sida, la prévention des conflits , les relations intergénérationnelles.

La présidente de l'Ong FinanceSolid reste persuadée que ses séminaires aident plusieurs personnes à discipliner leurs finances, en témoignent les fortes demandes candidatures aux différentes formations. Elle conseille de travailler très dur et intelligemment pour qu'après, l'argent puisse travailler pendant que l'on dort.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X