Gabon: La Conasysed écrit au ministre de l'Education nationale

Le Délégué national de la Conasysed (Convention nationale des syndicats du secteur éducation) a adressé une correspondance au ministre de l'Enseignement Supérieur Patrick Mouguiama-Daouda.

Dans celle-ci, il fait état de tous les couacs enregistrés durant l'année scolaire 2020-2021, en proposant des pistes de solutions pour un meilleur déroulement des examens au Gabon.

En raison de la situation sanitaire qui a surgi au Gabon à la mi-mars 2020, les autorités gabonaises ont pris certaines dispositions afin que l'année scolaire se poursuive sans dangers pour les apprenants. La Conasysed a noté tous les manquements observés, en s'accentuant sur les incidents enregistrés avant et durant les examens.

Avant les examens, il y a eu la grève des enseignants d'EPS qui réclamaient le paiement des vacations 2020, ajouté à cela, plusieurs enseignants toutes disciplines confondues ont emboîté le pas pour les mêmes raisons. Durant les examens, plusieurs anomalies ont été constatées, notamment la non prise en charge à temps, des membres des secrétariats d'examens, les mouvements d'humeur des enseignants correcteurs, réclamant le paiement des vacations 2020, le déficit des enseignants correcteurs, car plusieurs ayant refusé de répondre aux convocations.

Le transport des candidats d'une localité à une autre, financé par les candidats eux-mêmes dans des véhicules de fortune, en plus des cas de fraude répandu au sein de la DGEC (Direction générale des examens et concours).

Tous ces événements malheureux ternissent l'image de l'éducation au Gabon. La Conasysed a suggéré une liste de possibles solutions. La prise en charge des enseignants, notamment le versement préalable des perdiems, et à temps, le paiement des vacations aux examens après service fait. L'échange des copies des candidats pour la correction entre provinces, enquêter par rapport aux cas de fraude et punir les présumés coupables, le transport des enseignants et des candidats, assuré par le ministère de l'Education Nationale.

La Conasysed pense que si ces solutions sont adoptées par leur ministre de tutelle, cela apportera une certaine crédibilité aux examens et intéresser à nouveau les enseignants à ces examens. Pour l'heure, une réponse du ministre est toujours attendue.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X