Cote d'Ivoire: District de la Vallée du Bandama - Jean Claude Kouassi reçoit le soutien des maires de la région de Gbêkê

« Nous rassurons M. le ministre-gouverneur que nous sommes entièrement à sa disposition. Nous prendrons toute notre place à ses côtés pour l'appuyer dans sa nouvelle mission », a déclaré Nicolas Djibo, maire de Bouaké, porte-parole des maires de la région de Gbêkê, lors des échanges qu'ils ont eus avec le ministre-gouverneur du district de la Vallée du Bandama, Jean Claude Kouassi, à salle se mariage de la mairie de Bouaké, le 29 août. Le premier magistrat de Bouaké salue la nomination des ministres-gouverneurs par le Président de la République, Alassane Ouattara. « Avec le district, nous pouvons apporter notre contribution. C'est une satisfaction que soit créé cet outil développement », s'est-il réjoui.

C'est fort de cet engagement pris par les maires de la région de Gbêkê que Jean Claude Kouassi a pris la parole pour assurer ses interlocuteurs de ce que le District est à l'écoute des élus, des cadres, des leaders d'opinion... pour relever les différents défis de la décentralisation. « Nous sommes venus compléter le paysage en matière de décentralisation », a-t-il révélé. Non sans donner le ton de la collaboration qu'il entend avoir avec les élus. « Nous sommes venus travailler en harmonie pour réaliser plus pour nos populations », a-t-il ajouté.

Pour le ministre-gouverneur, c'est ensemble que les différents défis pourront être relevés. « Nous ne sommes pas venus pour nous substituer aux autres, mais, dans une synergie d'actions, pour répondre aux besoins des populations », a-t-il fait savoir.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X