Cote d'Ivoire: Rhdp/Jeannot Ahoussou-Kouadio - "L'heure est arrivée pour le Pdci-Rda de revenir dans l'Houphouétisme"

1 Septembre 2021

« Je pense qu'aujourd'hui, l'heure est arrivée pour que le Pdci-Rda fasse son désapparentement avec ses nouveaux alliés pour revenir dans l'houphouétisme ». C'est ce qu'a indiqué, le lundi 31 août, le président du Sénat, Jeannot Ahoussou-Kouadio, à l'inauguration du foyer polyvalent de Konankokorékro, dans le département de Toumodi.

Il a également profité de l'occasion pour préciser que le Pdci-Rda est un patrimoine national : « Je rappelle à tout un chacun que le Pdci-Rda est un patrimoine national qui appartient autant à Ahoussou, à Bédié qu'à Alassane Ouattara. Parce que c'est le réceptacle de la paix laissé par Félix Houphouët-Boigny. Et tous les Houphouétistes se reconnaissent dans les valeurs cardinales de la paix ; c'est fondamental ».

En présence de ses parents de Konankokorékro, il a également rappelé que la région du Bélier, Toumodi particulièrement, a connu des incidents graves avec mort d'homme. C'est pourquoi il a invité les chefs traditionnels à l'épauler dans ses démarches futures visant à ramener la paix et la cohésion sociale.

« Nous avons donc demandé à notre belle-famille, parce que ma première épouse défunte vient de Konankokorékro, de nous accompagner pour contribuer à la décrispation, au vivre ensemble dans la ville de Toumodi et dans le village d'Abli. Tous ont accepté de m'accompagner et nous allons faire cette démarche parce que nous avons besoin de paix », a-t-il confié. Avant de poursuivre : « La paix est un bien commun. Nous n'avons qu'un seul pays. La vision du Président Alassane Ouattara, c'est de construire la Côte d'Ivoire. Il y met toute son énergie, toute sa détermination ».

Pour lui, il est impératif de l'accompagner dans cette noble mission. C'est pourquoi il demande aux uns et autres d'être toujours dans la logique de construire au lieu de détruire.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X