Cameroun: Le président du Conseil national de la Communication à l'Ouest

Joseph Chebonkeng Kalabubse a fait le tour des médias installés dans la capitale régionale de l'Ouest mercredi dernier.

C'est à 16h30 minutes le mercredi 25 août 2021 que le président du Conseil national de la Communication (CNC), Joseph Chebonkeng Kalabubse a été accueilli à l'Agence Sopecam Bafoussam. Dans un discours circonstanciel, Eric Vincent Fomo le chef de la structure a présenté à l'hôte et sa suite les produits de l'entreprise, le personnel et les efforts déployés pour effectuer le travail sur le terrain. Le président du CNC va inviter l'entreprise dirigée par Marie Claire Nnana à demeurer comme c'est le cas jusque lors, le bon élève dans le respect de la déontologie, de l'éthique et de la pratique du journalisme au Cameroun.

L'équipe du CNC a entamé son périple à l'Ouest par une visite de courtoisie au gouverneur de la région de l'Ouest. La délégation conduite par le président du CNC a ensuite visité les sièges de plusieurs medias installés dans la capitale régionale de l'Ouest. Entre autres, la station régionale Crtv Ouest, Radio Batcham, l'Agence Sopecam, Ngtv, Vino Tv, Ouest Echos et autres. Pour Joseph Chebonkeng Kalabubse qui est à sa sixième descente sur le terrain depuis sa nomination, « au lieu de procéder à des sanctions systématiques des médias, c'est bon en tant que régulateur de faire une descente sur le terrain pour sensibiliser et attirer l'attention des journalistes sur le fait qu'ils sont le miroir de la société, les informateurs ».

Dans le contexte actuel marqué par la montée en puissance des discours de haine, le CNC rappelle la responsabilité sociale qui est celle des journalistes. Donner la bonne information pour l'éducation de la société, œuvrer pour le maintien de la paix et la sauvegarde du bien-être de tous entre autres. Des échanges ont eu lieu à diverses étapes. Particulièrement avec les membres du Club média Ouest (CMO), l'association regroupant les hommes et femmes des médias de la région. Une opportunité pédagogique de rappel, centrée sur les missions et obligations des journalistes. Un enseignement qui tient désormais lieu d'avertissement pour ceux qui se mettraient en marge de la réglementation érigeant la profession de journaliste au Cameroun.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X