Gabon: SYNAPSA - Non à la vaccination obligatoire du corps médical

1 Septembre 2021

C'est lors d'une assemblée générale du 27 aout dernier, que le Syndicat national des personnels de santé et assimilés (Synapsa) s'est opposé par l'entremise de son président à la vaccination obligatoire de tout le personnel de santé. Une exhortation qui avait été faite par le ministre de la Santé, Dr Guy Patrick Obiang.

La tension monte dans le secteur de la santé, entre les partenaires sociaux et le ministre de la Santé, le Dr Guy Patrick Obiang. Le Syndicat national des personnels de la santé et assimilés(Synapsa) a jugé irrecevable, la demande de la vaccination obligatoire du corps médical par la voix de son président, Gustave Boukoumou lgassela lors d'une assemblée générale organisée à la Dynamique Unitaire, centrale syndicale dont il appartient.

C'est le vendredi, 20 aout 2021 que le ministre de la Santé, invitait tout le personnel de santé à se faire vacciner en présence des responsables des structures sanitaires du grand Libreville, car pour lui ,le personnel médical est sans doute le secteur le plus exposé au virus.

Pour le leader syndical, « Nous sommes les spécialistes. Nous sommes des personnels de la sante. Et nous savons qu'il existe un pacte international relatif aux lois politiques et civiles qui stipulent dans son article 7 ce qui suit ; nul ne peut recevoir un quelconque traitement contre son libre consentement. » a-t-il fait remarquer a l'opinion nationale et internationale.

Il ajoute avec fermeté « C'est un refus catégorique à la vaccination obligatoire. On ne peut obliger à un personnel de santé de prendre ces vaccins. Nous estimons évidement que ces vaccins ne sont pas efficace et nous prenons nos responsabilités pour le dire. »

Ce sont des mots qui donnent à lire, les prémices d'un bras de fer entre le personnel médical et sa tutelle et dont la suite des évènements sera déclinée au fil de jours.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X