Burkina Faso: Bam - Le bilan est de huit orpailleurs clandestins trouvés morts dans une fosse de la mine de Bissa (communiqué procureur)

Orpailleurs avec des grains de sol contenant de l'or.
2 Septembre 2021

Le 1er septembre 2021 à 14h 42 minutes, le Commissaire de police du commissariat du district de Sabcé informait le parquet de la découverte de trois corps sans vie dans une ancienne fosse de la mine de Bissa. Nous avons alors requis comme en pareilles circonstances la réalisation des constatations d'usage.

Ce n'est que plus tard que nous avons été saisi d'images et de vidéos laissant penser qu'il s'agissait d'orpailleurs clandestins qui se seraient frauduleusement introduits dans des fosses désaffectées appartenant à la mine. Le bilan actualisé fait état de huit personnes décédées. Une enquête à parquet conduite par un Substitut du procureur du Faso a permis d'entendre deux rescapés qui ont fait état de l'usage de gaz lacrymogène ayant entrainé panique et étouffement des orpailleurs clandestins estimés à une quarantaine. Une procédure contre x sera incessamment instruite pour homicide involontaire.

Par ailleurs, une enquête diligentée par le commissariat de district de Sabcé suite à l'envahissement de la mine et à l'incendie de dix véhicules a conduit à l'arrestation d'au moins quatre personnes et toutes les personnes mises en causes répondront de leurs actes.

Tout en présentant ses condoléances aux familles des victimes et prompt rétablissement aux blessés, le procureur du Faso invite toute personne disposant d'informations pouvant aider à l'aboutissement des enquêtes en cours à saisir diligemment ses services. Il en appelle au calme et à la retenue.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X