Gabon: Petro Gabon, Total Gabon, Engen, Gabon Oil et maintenant Perenco dans le marché du gaz domestique

3 Septembre 2021

Un nouveau concurrent, après récemment Gabon Oil, entrera, d'ici 2023, dans le marché de la production et de la distribution de gaz domestique (butane). La concurrence étant un élément clé pour le développement de l'économie, on peut aisément espérer que sur ce secteur, elle se fera d'autant plus ressentir, et ce, sur la qualité des produits et leurs prix.

C'est donc le nouveau Directeur générale, Adrien Broche, qui a, le 2 septembre dernier, fait savoir les nouvelles ambitions de Perenco lors d'une séance de travail au ministre du Pétrole, du Gaz et des Mines, Vincent De Paul Massassa.

« Nous avons lancer avec l'Etat du Gabon, un grand projet du Gaz du Pétrole liquéfié (GPL) qui aura lieu à Batanga dans l'Ogooué Maritime et qui va permettre de produire du gaz domestique à l'horizon 2023. » déclare Adrien Broche.

La province de l'Ogooué Maritime, comme la capitale, étant fortement touchée par une crise économique, cette information fait ainsi miroiter des possibilités d'offres d'emplois pour les habitants de cette localité.

La société pétrolière envisage ainsi produire environ 10 000 tonnes de gaz domestique par ans. Ce qui viendrait ravitailler davantage la demande du marcher et ainsi répondre plus efficacement aux attentes des populations.

Cependant, à l'heure où le train de vie devient de plus difficile à suivre dans le pays, l'intérêt de cette concurrence pour les populations serait de savoir qu'il fait flancher la balance des prix et améliore la qualité du produit. De savoir par exemple qu'il dure plus que les autres.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X