Afrique: L'Angolaise Moko la huitième athlète la plus rapide du monde

Luanda — La sprinteuse angolaise Juliana Moko a terminé ce vendredi sa participation aux Jeux paralympiques de Tokyo (Japon), en arrachant la 8e place avec un temps de 27 secondes 12, en demi-finale du 200 mètres pour malvoyants (classe T11).

La série a été remportée par la Brésilienne Simplicio da Silva qui a fait 24"98, en finale.

Rappelons que l'Angolaise a déjà disputé les demi-finales du 100 mètres et avait été écarté des qualifications du 400 m, dans ces jeux qui se déroulent sans public en raison de la pandémie de Covid-19.

L'Angola a également participé avec le coureur de fond Manuel Jaime, qui était dans les qualifications du 1500 mètres.

La délégation angolaise quitte le Japon dimanche et arrive deux jours plus tard dans le pays, après une escale au Portugal.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X