Nigeria/Zambie: Coupe du monde 2022 - Le Nigeria s'impose avec autorité, la Zambie l'emporte aussi

Les Super Eagles ont réussi leurs débuts dans les éliminatoires du Mondial 2022 en l'emportant face au Liberia vendredi (2-0) dans le groupe C. Kelechi Iheanacho a inscrit les deux buts nigérians. En déplacement, la Zambie a vaincu la Mauritanie (2-1) dans le groupe B.

Présents lors de six des sept dernières phases finales de la Coupe du monde (de 1994 à 2018, avec un raté sur l'édition 2006), les Nigérians sont logiquement favoris dans la course à la première place du groupe C, où ils sont tombés avec le Cap-Vert, la République centrafricaine et le Liberia. Et après le match nul entre les Capverdiens et les Centrafricains mercredi, les hommes de Gernot Rohr ont pris les commandes du groupe en dominant les Libériens ce vendredi 3 septembre.

Aligné en pointe avec le soutien de Moses Simon et Victor Osimhen sur les ailes, Kelechi Iheanacho a fait la différence dans le premier acte. L'attaquant de Leicester City a ouvert le score sur un corner joué à deux : pas menacé, il a eu le temps de placer un tir puissant du gauche dans le soupirail (22e). Et juste avant la pause, Iheanacho a fait le break sur une longue touche que le Liberia n'a pu repousser. Alex Iwobi a prolongé la trajectoire du ballon de la tête et le n°14, dans la surface, a battu une seconde fois le portier Ashley Williams en pivot (44e).

Le Nigeria prend la tête du groupe C avec cette victoire sans appel (trois points), devant le Cap-Vert et la République centrafricaine (1 point) et le Liberia (0 point). Prochains rendez-vous : Liberia-République centrafricaine le 6 septembre à Monrovia, Cap-Vert-Nigeria le 7 septembre à Mindelo.

La Zambie tient bon à l'extérieur contre la Mauritanie

Dans le groupe B, la Zambie a d'abord été sereine à Nouakchott avant de vivre une fin de rencontre tendue face à la Mauritanie. Pour les joueurs de Beston Chambeshi, le match avait commencé de la meilleure des manières quand Enock Mwepu a ouvert le score à la 10e minute. Les Mauritaniens n'avaient pas réussi à se dégager sur un coup franc zambien, et le milieu de terrain de Brighton & Hove Albion en avait profité pour marquer d'un tir puissant du droit.

Après la pause, c'est Patrice Mumba qui a converti la domination des visiteurs en concluant un beau mouvement collectif à trois. Lancé par Patson Daka, Solomon Sakala a bien débordé et servi sur un plateau le n°10 pour le 2-0 (57e). Mais le Mauritanien Niass Amadou, entré en jeu depuis quelques secondes, a relancé son équipe en récupérant un ballon en cloche de Mohamed Yali Dellahi et en ajustant le gardien (69e). Dans les 20 minutes restantes, les Mourabitounes ont tout tenté pour arracher l'égalisation, mais les Chipolopolo ont tenu bon.

En attendant le match entre la Tunisie et la Guinée équatoriale, ce 3 septembre, la Zambie prend la tête du groupe B. Lors de la deuxième journée, les Zambiens accueilleront les Tunisiens le 7 septembre à Ndola, tandis que la Mauritanie se rendra en Guinée équatoriale, toujours le 7 septembre, à Malabo.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X