Guinée: Le lieutenant-colonel Mamady Doumbouya, nouvel homme fort de Guinée ?

LIBREVILLE, 5 septembre (Infosplusgabon) - Le magazine jeune Afrique a annoncé ce dimanche que Konakry, la capitale de la Guinée, a été le théatre de tirs et que le président en exercice Alpha Condé se trouverait entre les mains des putschistes .

« Depuis le début de la matinée, le quartier du palais présidentiel était le théâtre de tirs nourris. Ce putsch est mené par le Groupement des forces spéciales, dirigé par Mamady Doumbouya », souligne le magazine.

Alpha Condé a été montré entouré de militaires du Groupement des forces spéciales qui arboraient les armes à la main au palais présidentiel Sékoutoureya.

Le président guinéen, 83 ans, est au pouvoir depuis onze ans.

Les forces fidèles à Alpha Condé n'ont pas encore réagi, souligne-t-on.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X