Sénégal/Namibie: Eliminatoires Qatar 2022 / Congo-Sénégal demain à 16 h Gmt - Reprendre la première place à la Namibie

6 Septembre 2021

La victoire des Brave Warriors namibiens hier, dimanche 5 septembre, au stade Kégué de Lomé devant les Eperviers, grâce à un superbe but d'Elmo Kambindu, met davantage de pression sur les Lions qui affrontent demain mardi 7 septembre les Diables rouges du Congo pour le compte de la 2ème journée des éliminatoires Qatar 2022. La bande à Sadio Mané est arrivée hier, à bord d'un vol spécial, à Brazzaville mais sans son ancien capitainecourage, Cheikhou Kouyaté, forfait. La mission reste la reprise de la première place aux Namibiens, leaders provisoires de la poule H.

(BRAZZAVILLE, Congo) -Reprendre sa place de leader ! C'est la mission désormais assignée aux Lions du Sénégal qui ont foulé le sol congolais hier, dimanche 5 septembre, à bord d'un vol spécial pour affronter demain mardi 7 septembre les Diables Rouges du Congo qui ont réussi à tenir tête aux Namibiens leaders provisoires suite à leur belle victoire devant les Eperviers du Togo (0-1) au stade Kégué de Lomé, grâce à Elmo Kambindu.

Les Braves Warriors se relancent ainsi dans la course pour la seule et une place qualificative au 3ème tour de fort belle manière. Ce, après avoir «perdu» deux points à l'Orlando Stadium de Johannesburg, en Afrique du Sud, où la CAF avait ordonné que leur match contre le Congo se joue. Les Lions sont donc avertis. Ils ont l'obligation de gagner ou à défaut faire un match nul pour reprendre la première place du groupe H. Pour rappel, au mois de mars dernier, les Lions déjà qualifiés à la CAN 2021, avaient été tenus en échec par une équipe B du Congo.

Aliou Cissé avait expérimenté une défense à trois avec une équipe mixte au départ composée de certains cadres notamment Sadio Mané et autres Idrissa Guèye. Mais, il avait par la même occasion, lancé des joueurs comme Fode Ballo-Touré (As Monaco), Abdou Diallo (PSG), Nampaly Mendy (Leicester), Pape Matar Sarr (Metz) pour leur baptême de feu avec les «Lions». Mais demain mardi, il faut s'attendre à une équipe type du Sénégal, capable d'aller chercher les Congolais et leur imposer son jeu. Une victoire permettra au Sénégal de lancer un sérieux avertissement aux Namibiens attendus à Thiès au mois d'octobre prochain.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X