Guinée: Alpha Condé renversé par un coup d'État

6 Septembre 2021

Le Chef de l'État guinéen, Alpha Condé n'est plus le Président de la République de la Guinée Conakry. Ce dimanche 5 septembre 2021 à la présidence, il a été renversé par une junte militaire dirigée par le Colonel Mamady Doumbouyan, le Chef des éléments des forces spéciales de la Guinée.

La nouvelle fait le tour des réseaux sociaux et médias. Alpha Condé a été soulevé et chassé du fauteuil présidentiel par des putschistes. Dans une déclaration à la télévision nationale de Guinée, ils ont annoncé la dissolution du gouvernement et de l'Assemblée nationale.

« Nous avons décidé, après avoir pris le Président qui est actuellement avec nous, de dissoudre la constitution en vigueur, de dissoudre les institutions. Nous avons décidé aussi de dissoudre le gouvernement et la fermeture des frontières terrestre et aérienne », a déclaré un élément putschiste dans une vidéo diffusée dans les médias. Dans la même déclaration à la télévision nationale, le chef du putsch a annoncé que la junte militaire va ouvrir une période de transition nationale apaisée et inclusive.

Tout a commencé aux alentours de 8h quand des tirs nourris d'armes automatiques ont été entendus aux abords de la ville dénommée Sékhoutoureya, le palais présidentiel où se trouvait alors le chef de l'État. Selon des photos et vidéos diffusées, le président guinéen aurait depuis été emmené hors du palais présidentiel.

Pour rappel, Alpha Condé est arrivé au pouvoir en 2010. En 2020, il a été réélu pour un troisième mandat après une révision controversée de la Constitution. Récemment, celui-ci envisageait bridger un unième mandat à la tête de l'État qu'il occupait depuis plus de dix ans. Ce qui ne laissera pas les éléments des forces spéciales de Guinée sans réagir, « pour la paix et la stabilité du pays ».

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X