Afrique du Sud: Jacob Zuma en liberté conditionnelle

6 Septembre 2021

Mis en prison le 8 juillet 2021, l'ancien président sud-africain Jacob Zuma a été mis en liberté conditionnelle pour des raisons médicales.

Incarcéré depuis le 8 juillet dernier pour outrage à la justice, Jacob Zuma, âgé de 79 ans, avait été hospitalisé le mois dernier puis opéré pour des raisons encore non dévoilées.

La justice a statué suite aux différentes requêtes du camp de défense de l'ex Chef de l'Etat Sud-africain.

Ce dimanche, les autorités pénitentiaires Sud-africaines ont annoncé que la remise en liberté conditionnelle lui était accordée pour des raisons de santé.

Jacob Zuma purge une peine de 15 mois d'emprisonnement pour avoir refusé de se présenter devant une commission d'enquête sur la corruption d'Etat sous sa présidence (2009-2018).

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X