Congo-Brazzaville: Formation - L'ambassade des Etats-Unis offre des livres aux professionnels des médias

La directrice régionale des programmes d'anglais en Afrique, Diane Millar, a rencontré, le 3 septembre, les journalistes en apprentissage de l'anglais à l'Institut Management de Brazzaville.

Le don de l'ambassade des Etats-Unis au Congo est composé de livres, dictionnaires et matériel audiovisuel. Le geste permet, selon Diane Millar, d'encourager les journalistes à apprendre l'anglais. Elle dit espérer qu'à la suite de cette formation, certains journalistes pourront bénéficier d'un séjour aux Etats-Unis.

La formation des professionnels des médias en anglais ( journalistiques bilingues) est une initiative de l'ambassade des Etats-Unis, de l'Union des professionnels de la presse du Congo et de l'Institut management de Brazzaville. Prennent part à cette formation, les journalistes de l'audiovisuel, de la presse écrite et ceux de la presse en ligne. Elle est assurée par Prosper Embara, journaliste et interprète des conférences internationales.

L'objectif est de doter les professionnels des medias des outils linguistiques, notamment l'anglais nécessaire dans l'exercice de leur profession, mais aussi de représenter les médias anglophones au Congo. Elle s'adresse à tous les journalistes qui souhaitent développer leurs compétences linguistiques à l'international pour progresser dans leur carrière.

Il s'agit de maîtriser parfaitement et rapidement le vocabulaire professionnel et les termes clés chers aux métiers des médias, du numérique ou de l'audiovisuel, du journalisme ou de la communication. La durée de la formation est de neuf mois, sanctionnée par un certificat.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X