Gabon: Loxia ferme ses portes

7 Septembre 2021

Près de 10 ans après sa création, Loxia, filiale du groupe BGFI banque serait en passe de mettre la clé sous le paillasson.

Créé dans le but d'« être la marque de référence dans la bancarisation et l'accompagnement du plus grand nombre », la possible fermeture de cette entité bancaire démontre très clairement que les objectifs fixés n'ont pas été, après toutes ces années, atteints.

10 ans après sa création, c'est sous le terme de « fusion absorption » que la fermeture de Loxia sera actée. C'est entre autres ce que démontre l'Etude de maître Annes Guy Bekale. En clair, une absorption est un rapprochement entre des entreprises, une absorbée et une absorbante. L'entreprise absorbée (Loxia) transmet l'ensemble de ces capitaux à l'entreprise absorbante (la BGFI banque).

C'est donc là comme un rétro pédalage pour le groupe BGFI banque qui, par cette action vise à redynamiser et à optimiser ces actifs. Des actifs qui s'élève à près de 9,4 milliards de francs rapporté par Loxia.

Aussi, il faut dire que les commentaires vis-à-vis de cette structure ne sont pas très favorables. Mais à l'heure actuelle, il y a lieu de se demander ce que deviendront les personnes bancarisées dans cette structure ? Et quel sera l'avenir des agents de ladite structure ?

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X