Guinée Bissau: Beto - Les premiers mots du Bissau-guinéen à Udinese

Beto a signé un contrat de deux saisons avec la formation italienne Udinese. L'avant-centre bissau-guinéen n'a pas tardé à donner ses impressions après sa présentation au public ce mardi 7 septembre 2021.

De ses vrais noms Norberto Bercique Gomes Betuncal, le jeune attaquant de 23 ans va ainsi rebondir dans un nouveau championnat. Et ce sera la Série A italienne.

Tout juste après sa présentation à ses nouveaux fans d'Udinese, Beto a tenu à énumérer ses modèles. « Mon idole était Eto'o, puis j'ai aussi eu Drogba. Dernièrement, je me suis tourné vers Lukaku, Lewandowski et Haaland pour essayer d'obtenir certains de leurs secrets », a déclaré le joueur.

Le nouveau joueur d'Udinese est conscient du fait qu'il a besoin de ses coéquipiers pour mettre son talent au service du groupe. « Je pense que les attributs que j'ai sont difficiles à trouver parce que je suis fort et rapide. Je suis sûr que je pourrai faire du bon travail ici avec l'aide de mes coéquipiers », a laissé entendre le joueur.

Et pour terminer, l'ex buteur de Portimonense (11 buts), club évoluant en Primeira Liga a tenu à nuancer le championnat portugais de celui italien. « J'ai marqué beaucoup de buts au Portugal, mais la Ligue italienne est très différente. Je vais devoir m'adapter très vite », a-t-il conclu.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X